Résolution du réseau international des femmes (RIM)

Cependant l' AMARC s'engage pour l'égalité des femmes et hommes dans toutes ses activités, nous les membres du RIF (y compris membres de toutes les régions) voulons voir que l'engagement se reflet dans la structure d'AMARC.

RIF Resolution 1

Nous, les membres du Reseau de Femmes (RIF) demande que la Vice-Presidente du RIF formera partie du Comité Executive au niveau international et régional pour que la perspective de genre est transversal à travers de toutes les prises de décision au sein de l'AMARC. Bien entendu que cela nécessitera un amendement constitutionnel, mais nous suggérons que le Conseil international de l'AMARC faire un arrangement intérimaire sur une base volontaire.

RIF Resolution 2

Nous, les membres du Réseau International des Femmes (RIF), par la présente demandons que l'AMARC engage une coordinatrice au Secrétariat International pour soutenir la Vice-Président du RIF, ainsi que, dans chacun des secrétariats régionaux.

RIF Resolution 3

Nous, les membres du Réseau International des Femmes (RIF), par la présente demandons de constituer un Fonds des Femmes qui est disponible pour soutenir le RIF au Secrétariat International ainsi qu'aux secrétariats régionaux.

RIF Resolution 4

Nous, les membres du Réseau International des Femmes (RIF), par la présente demandons que l'AMARC doit fournir de soutien financier à apporter au moins 50% de femmes dans toutes ses rassemblements, réunions, conférences, ateliers, etc., pour assurer la participation égale des femmes à toutes ses activités. Le manque de fonds ne peut pas être une raison pour ne pas être en mesure de soutenir la participation égale des femmes. Ceçi devrait être applicable à l'AMARC international ainsi qu'à chacune des régions de l'AMARC. Il devrait y avoir un mécanisme pour faire en sorte que dans chaque délégation de pays ou région, il y a un nombre égal de femmes et d'hommes, indépendamment si ils/elles sont auto-financé-e, financé-e par d'autres bailleurs de fonds, ou soutenus-es par l'AMARC.